Maniatux's Blog

Welcome to the internet

Archives 2013

Je ne consomme (presque) plus de films

Rédigé par Xavier - - 6 commentaires

On me demande souvent "hé, tu utilises quoi pour télécharger les films toi ?". Ma réponse est "rien du tout". En fait le cinéma me blase. Les films sont nuls. Chaque long métrage vu, chaque ticket de cinéma payé me déprime. Depuis des années je n'a pas vu de vrai film intéressant. Du coup, je n'achète et ne télécharge aucun film.

Tous les films se ressemblent, utilisent des codes communs. On sait qui va mourir, on prévoit la suite, on écoute le blabla sans queue ni tête quand un scientifique parle, et au final on a un peu l'impression de regarder de la télé réalité. Lorsque j'ai vu Thor 2 au cinéma, je suis parti volontairement avant la fin, et me suis juré de ne plus jamais verser 1 centime dans un cinéma. Marre de ces "œuvres" prémâchées, marre d'être pris pour un débile, marre de voir les mêmes qui tirent les ficelles avec un modèle économique usé, marre de les voir se plaindre du "piratage". VOUS NE TÉLÉCHARGERIEZ PAS UNE VOITURE : si si j'aimerai bien, par contre je ne télécharge plus les étrons.

Je suis fan des Youtubers, ces indépendants qui ont commencé avec une webcam a 15 images par seconde et ont atteint aujourd'hui le million d'abonnés pour certains. C'est rafraîchissant, c'est original, et surtout c'est authentique. AVGN, Joueur du Grenier, What The Cut, Speedgames, Crossed, USUL, Fossoyeur de films... on trouve un humour plus familier et une grande proximité avec les spectateurs. Au final c'est ça la télévision 2.0.

J'aime regarder quelques séries TV, mais bien peu retiennent mon intérêt. Futurama, Les Simpson, South Park, des séries humoristiques qui ne se prennent pas au sérieux pour notre plus grand plaisir. Question science fiction, je suis peut-être vieux jeu, mais je n'ai rien trouvé d'aussi bien que Stargate (SG1, les 8 premières saisons... :P ) . Doctor Who est assez intéressant, surtout pour son background, mais reste derrière Stargate à mon goût.

J'ai parfois du mal à dire si c'est moi qui vieillit en me disant que "c'était mieux avant", ou si tout est réellement pire aujourd'hui. Mes résolutions pour 2014 : taper dans les contenus indépendants : jeux, films. J'espère y trouver un nouveau souffle, de l'originalité, de authenticité. A bientôt !

Les gens ne savent pas se servir d'un ordinateur : mes résolutions

Rédigé par Xavier - - 1 commentaire

Comme beaucoup j'ai lu avec intérêt l'article suivant : Les enfants ne savent pas se servir d'un ordinateur et vous devriez vous en inquiéter. Et en effet, si cette vision peut sembler facile d'un point de vue informaticien, elle est vraie. Travaillant dans un service helpldesk je ne pense pas subir le mépris décrit par l'auteur du billet, en revanche les utilisateurs ont très souvent un manque de culture informatique. Je me risque même à affirmer que nous pourrions réduire significativement notre flux d'incidents avec des utilisateurs disposant d'une meilleure maîtrise de leurs outils informatiques.

J'ai donc modifié mon attitude, au lieu de tout faire pour eux, j'essaie de leur apprendre. Cas concret : une utilisatrice change de PC et se retrouve avec un Windows 7 et un bureau tout propre. Elle me demande alors où sont ses logiciels, vu qu'il n'y a plus de raccourci. Au lieu de prendre la souris et copier les raccourcis du menu démarrer sur le bureau, je lui ai détaillé la procédure, et elle l'a fait elle-même. Normalement elle connait maintenant l'endroit où sont disponibles les lanceurs des logiciels, ainsi que la manière pour copier un raccourci sur le bureau.

Je me suis également ouvert sur les explications techniques. Avant j'essayais d'écourter au maximum pour ne pas noyer l'utilisateur, maintenant j'essaie de détailler tout en vulgarisant pour lui faire comprendre le fonctionnement sous le capot.

L'enseignement des bonnes pratiques est également bénéfique. "Ne stockez rien sur le bureau. Pourquoi ? Mais parce que ce serait mal !!!". "Ne stockez rien sur C: car on le réserve au système, de plus cela rend difficile les sauvegardes". "Ne considérez pas un e-mail comme un courrier avec accusé de réception, si votre document est important, utilisez la voie postale à l'ancienne".

Dans la mesure du possible il faut cesser de faire les choses à la place de l'utilisateur, éviter de lui mâcher le travail. Il faut se contenter de lui faire le minimum (tout ce qui requiert des compétences avancées) et l'inciter à se débrouiller pour le reste, tout en restant à sa disposition. L'assistanat informatique est confortable mais nuisible autant pour l'utilisateur que le helpdesk.

Classé dans : Thoughts - Mots clés : aucun

VirtualBox : P2V

Rédigé par Xavier - - 2 commentaires

Un P2V (Physical to Virtual) est une opération qui consiste à transférer le système d'exploitation d'un ordinateur physique vers une machine virtuelle. C'est très pratique lorsque le hardware est défaillant ou sous-dimensionné et que vous souhaitez redonner un peu de patate à un serveur ou un poste de travail. Dans mon cas il s'agit d'un poste sous Windows XP que je souhaite virtualiser afin de l'utiliser sur une autre machine plus récente équipée de Windows 7. Voici la procédure.

Etape 1 : Génération du fichier VHD

Téléchargez l'utilitaire Disk2vhd sur la machine cible et exécutez-le en administrateur. Pensez à stopper l'antivirus et tous les services pouvant ralentir l'opération. Sélectionnez votre disque C:\ puis décochez la case "Use VhdX" (VirtualBox supporte mal) et sélectionnez l'emplacement du fichier cible (qui peut très bien être en local).

Exécutez l'opération, et patientez. Pour information, 40GB de vhd prennent à peu près 1 heure. Lorsque le fichier est complète généré, transferez-le sur votre machine qui va exécuter VirtualBox. Privilégiez un réseau 1000Mbps sinon cela risque d'être long (quasiment 1h20 pour mon fichier vhd de 40GB!).

Etape 2 : Création de la VM

Sur la machine qui exécute VirtualBox cliquez sur le bouton pour créer une nouvelle VM. Donnez-lui un nom, sélectionnez le type d'OS adapté dans la liste, allouez de la RAM (2GB pour XP 32 bits est suffisant) et sélectionnez "Utiliser un fichier de disque dur virtuel existant" et allez chercher votre fichier vhd. Pour finir, cliquez sur "créer".

Etape 3 : Configuration

Pour ma machine virtuelle en Windows XP j'ai du activer IO-APIC et PAE/NX. Pour cela sélectionnez votre VM puis cliquez sur "Configuration". IOi-APIC se situe dans la catégorie "Système" puis onglet "Carte mère". PAE/NX se situe dans l'onglet "Processeur".

Exécuter la VM

Plus qu'à cliquer sur le bouton "Démarrer" ! Attention si votre Windows XP était enregistré sur un domaine, pensez à le renommer pour éviter les conflits sur l'A.D.

ADSL OVH Episode 4 et fin

Rédigé par Xavier - - 6 commentaires

Et voilà l'aventure ADSL OVH c'est fini. Voici un résumé de mon parcours :

  • En mars 2013 je déménage et m'oriente vers le fournisseur d'accès Bouygues car j'ai la possibilité d'avoir du 100Mbps par câble coaxial (offre "fibre").
  • Fin Juin 2013 je souscrit à l'ADSL OVH (en plus de la connexion fibre Bouygues), afin de pouvoir exploiter l'IPv6, une IP fixe, et m'amuser à monter mon infrastructure réseau avec un routeur pfsense à coup de vlan.
  • Il faudra presque 1 mois pour avoir une connexion fonctionnelle, ma ligne n'étant physiquement pas raccordée.
  • Une fois la connexion active j'ai pu m'amuser avec pfsense, et l'ensemble fonctionnait plutôt bien, mais cela ne m'a pas apporté ce que je souhaitais.
  • J'ai rebranché le serveur derrière la BBox, à coup de NoIP et de tunnel IPv6 pour palier les manques
  • J'ai décidé de résilier.

Voici en vrac les raisons qui m'ont poussé à résilier :

  • Débit insuffisant, 11Mbps annoncés pour moi sur le site, 4Mbps réels (difficile à tenir quand on est deux à l'utiliser, et c'est encore pire pour l'upload)
  • Modem officiel décevant, interface inutilement complexe, bruyant (sifflement), pas de support de l'IPv6
  • Espace client labyrinthique, il y a 2 managers et demi différents, je n'arrive pas à trouver ce que je veux.
  • Tarifs pas vraiment intéressants par rapport à la concurrence (surtout qu'il faut payer l'ouverture de ligne par FT)
  • Très peu de NRA dégroupés (pas de VDSL)
  • Bien qu'on soit chez OVH on continue à payer Orange ou SFR indirectement car la collecte passe par chez eux
  • Possibilité d'avoir la même "neutralité" du net chez les autres, si on excepte les mauvais élèves : par exemple avec Bouygues j'ai accès au port 25 sortant et aucun site ne semble bridé.
  • Plus de possibilité d'avoir internet seul (c'est stupide)
  • Contrat avec engagement alors que chez d'autres ce n'est pas systématique

Je salue quand même la compétence du service technique, on a vraiment l'impression de parler à des techniciens, et pas des opérateurs qui lisent un script.

La résiliation ne se fait pas dans la joie, il faut payer des frais de résiliation ainsi que les frais d'envoi :/ soit une somme relativement importante à débourser. Au final si on me demande conseil sur le choix d'une connexion ADSL, je ne recommanderai pas OVH. Si vous êtes un geek, il y a d'autres fournisseurs qui correspondront à vos besoins.

Free mobile 4G : pas convaincu

Rédigé par Xavier - - 4 commentaires

Free a annoncé en grandes pompes l'arrivée de la 4G dans ses forfaits pour un tarif de 20€/mois. Encore une fois, un pied de nez à la concurrence qui comptait sur cette nouvelle technologie pour justifier des tarifs plus élevés. Free est-il encore une fois le sauveur des consommateurs ? Je n'en suis pas sûr.

Fin 2011 Free a lancé ses offres mobiles, qui ont véritablement cassé et simplifié les prix. Avant il fallait choisir entre 45 forfaits plus tordus les uns que les autres, un peu comme les éditions de Windows Server, et tout était compté, contrôlé. Aujourd'hui parler de "forfait bloqué 1 heure" n'a presque plus de sens, mais avant Free c'était une véritable guerre. Le modèle économique a été bouleversé, et notre porte-monnaie s'en sort mieux.

Ayant été client free mobile quelques mois après le lancement, j'ai été déçu, usé, puis à bout et ait fini par partir chez Sosh. La raison, l'unique raison, c'est la qualité déplorable du réseau 3G. En fait il faudrait dire "l'absence de réseau 3G" ce qui provoque donc la bascule du téléphone sur le réseau Orange en itinérance, saturé en clients Free et donc fortement limité. Je payais donc un tarif certes intéressant, mais avec absence de service derrière. Pour moi Free est synonyme de low cost. J'ai fini par me positionner sur une offre Sosh à 24,90€ avec un réseau 3G H+ qui marche bien et permet même de visionner des vidéos HD sans aucun problème.

L'arrivée de la 4G me laisse donc sceptique, surtout quand on voit la couverture ridicule du réseau. Outre le fait que je ne vois pas d'intérêt à se presser de passer en 4G (3G et H+ sont très largement suffisants à mon sens) deux situations sont possibles : soit les gens ne seront pas dupes et l'effet escompté n'arrivera pas, soit au contraire l'offre va bien marcher et les concurrents vont devoir une fois de plus s'aligner, en annonçant eux aussi la disponibilité d'un réseau presque inexistant. On marche donc vers un nivellement vers le bas de la qualité de service et de la technologie.

Attendons de voir comment les choses vont évoluer, si Free va provoquer une nouvelle révolution, ou va lui-même en être victime.