Maniatux's Blog

Welcome to the internet

Thoughts

Mais que se passe-t-il en France en 2015 ???

Rédigé par Xavier - - 1 commentaire

Je ne parle pas souvent de politique, ce n'est pas mon sujet préféré car je ne suis pas un spécialiste et mon avis n'engage que moi, pas le blog maniatux qui a une vocation technique.

Mais la coupe est pleine, 2015 est vraiment une année noire en France. On peut dire qu'en terme de destruction des libertés individuelles et de la neutralité du net, c'est la fête du slip. Une France Un gouvernement visiblement totalement décomplexé.

Après l'attaque terroriste de Janvier, j'ai vu les français défiler dans la rue et clamer haut et fort qu'ils continueront à vivre, à dire ce qu'ils pensent et resteront forts et solidaires. Mais le gouvernement n'a pas compris le message, il a au contraire appuyé sur la menace terroriste pour imposer un Patriot Act. Nous avons eu peur des terroristes, maintenant nous avons peur du gouvernement. Lorsqu'un événement grave se déroule il faut craindre la réponse disproportionnée de l'État qui écrase les libertés individuelles des citoyens.

En plus d'officialiser et renforcer les moyens de surveillance / espionnage des citoyens, l’État s'est octroyé un droit de censure sur internet. Sans plainte, sans jugement, sans justice, le gouvernement fait taire les gens. Alors oui bien sûr les sites terroristes saymal mais il faut être idiot pour croire qu'on va en rester là. La preuve, on bloque beaucoup d'autres choses :

La boite de pandore est ouverte. Inexorablement, des éléments vont venir s'ajouter à cette liste.

Hébergez vos données en local, chiffrez, ne confiez rien au cloud, utilisez votre propre DNS (sous Windows et sous Linux) pour contourner cette censure illégitime. Et surtout, exprimons-nous librement !!! FDN et la Quadrature du Net ont des recours pour lutter, allez les voir !!!

Bonus 1, Orange annonce son offre internet à deux vitesses : Débit confort, une option pour prioriser vos flux data sur le réseau mobile 3G/3G+/H+ (ici). Et bam prends ça dans les dents, neutralité du net !!! Ah oui et SFR fait pareil.

Bonus 2 : bientôt les données de santé des français en openbar (si cela évolue comme les cartes grises, vous pouvez être sûr qu'elles ne resteront pas anonymes longtemps).

Un français qui aime internet.

Rétrospective personnelle sur 2014

Rédigé par Xavier - - 7 commentaires

2014 fut une année très riche pour moi. Sur un plan "geek" je peux citer les points clés suivants :

  • Mon inscription sur diaspora-fr.org. J'ai toujours rejeté Facebook, Twitter, g+ et les autres formes de réseau sociaux mais Diaspora* est devenu un bon projet et j'ai envie de le soutenir (au moins en tant qu'utilisateur).
  • Mon adoption de Manjaro Xfce, distribution sur laquelle je me suis stabilisé depuis plus de 6 mois.
  • Ma découverte intensive de FreeBSD et Debian GNU/kFreeBSD puisque mon serveur a tourné dessus pendant plus de 6 mois. Le système m'a beaucoup séduit pour sa simplicité et son efficacité, malheureusement j'ai baissé les bras car gérer les ports prend trop de temps sur un serveur aussi lent que le miens. Mais j'ai beaucoup apprécié le système de jails ainsi que le pare-feu pf.
  • L'initiation au développement car j'ai écrit mkjl en sh pour provisionner des jails kFreeBSD / ArchBSD / GentooBSD / FreeBSD sur un hôte FreeBSD. Je comptais me mettre au PHP mais je n'ai pas encore eu le courage de me lancer.

Et sur un plan plus personnel (et oui le bloggueur est humain) :

  • La visite de la Cité de l'Espace à Toulouse, un rêve de gosse.
  • La visite du musée du Louvre
  • La perte de 15kg grâce au sport.
  • Avoir visité la Tour Eiffel par l'escalier et avoir même attaqué le second étage au pas de course.
  • La découverte du covoiturage.
  • La découverte de plusieurs Youtubeurs et ma prise de conscience de l'ampleur du phénomène (pour notre plus grand bonheur).
  • Un changement d'emploi après 3 ans passés au sein de la même entreprise.

Et pour 2015, quels sont mes projets ? En vrac :

  • Faire fonctionner Openbay avec sa propre base de données
  • Déménager sur Nantes pour mon nouvel emploi (et il y a la fibre, la vraie en FTTH)
  • Écrire beaucoup plus de contenu en anglais, cela se fera soit sur maniatux (au moins pour les tutoriels) soit sur un nouveau blog séparé.
  • Continuer le sport.
  • Alimenter ce blog même si l'inspiration est de plus en plus difficile à trouver.
  • Aller voir Star Wars Episode VII quand il sortira.
  • Suivre la saison 9 de Doctor Who
  • Suivre le survol de Pluton par la sonde New Horizons (peut-être même me rendre à la Cité de l'Espace ou la Cité des Sciences si un événement est organisé pour l'occasion ?)

Merci à ceux qui m'ont suivi et à ceux qui m'ont inspiré (c'est important). Et à bientôt !

Lettre à moi-même en 2007

Rédigé par Xavier - - 13 commentaires

Cher Xavier de 2007, si tu trouves cette lettre, c'est que le module "voyage dans le temps" de systemd a fonctionné. Ah, tu ne connais pas encore systemd ? Tu finira par le découvrir...

Je t'écris en 2014, toi tu es en 2007 et donc tu es étudiant en apprentissage, tu loge dans ton 25m² et tu as la chance d'avoir une connexion Numéricable à 30Mbps. Ton ordinateur est un Dell Inspiron 9400 équipé d'un Core 2 duo, 2GB de ram et une carte graphique Nvidia 7900GS, il tourne probablement sur Ubuntu, la distribution en vogue dont on pouvait recevoir les CD gratuitements. Emporté par l'enthousiasme des blogueurs et lassé par le vieillissant Windows XP, dégouté par le tracteur Windows Vista tu rêve qu'un jour Linux les écrase tous et remporte la bataille du desktop.

En 2014 j'ai un travail, la fibre optique à 100Mbps, un ordinateur de gamer avec un Intel i7 (le haut de gamme que tu ne connais pas encore, il arrivera après les Core 2), une Nvidia GTX670 qui fait tourner des jeux photoréalistes, et 8GB de ram. Oui, 8GB, ça parait énorme pour 2007 non ? Mon ordinateur portable est 100% Intel car tu verra que Nvidia et AMD (AMD a racheté ATI...) c'est toujours pas la joie sur Linux. Je tourne sous Manjaro, une dérivée de Archlinux, que tu ne connaissais pas à l'époque car Ubuntu éclipsait vraiment tout.

En 2014, Linux a vaincu. Il n'a pas vaincu le desktop, car le successeur de Windows Vista, nommé Windows Seven, est une petite bombe. Il a corrigé tous les défauts de Vista et crois-moi, pour avoir eu des centaines de XP et des centaines de Seven en entreprise, ce dernier est mille fois mieux. En revanche Linux a vaincu sur la mobilité. Toi qui est en 2007 tu as probablement entendu parler de l'iphone, sorte de mélange entre un téléphone et un ordinateur, qui ne va pas tarder à sortir. L'iPhone va être suivi rapidement par Android, un système d'exploitation mobile basé sur Linux et développé par Google qui est encore gentil à ton époque. Android va rapidement innonder le marché des smartphones mais aussi des tablettes. Une tablette ? Oh tu verra vite ce que c'est.

Chose impensable en 2007, Steam existe sur Linux, et Valve va bientôt sortir une "Steambox" sorte de console de salon fonctionnant sur Linux. Et donc, de plus en plus de jeux sont disponibles en natif sur Linux. Ainsi j'ai pu jouer à Half Life et Half Life 2 en natif, et certaines grosses nouveautés comme Borderlands que tu ne connais pas encore est également porté, dès sa sortie. Oh, à propos, je sais que tu viens de finir Half Life 2 Episode 2 et que tu es impatient de jouer à l'Episode 3 dans 1 ou 2 ans. Eh bien... continue de patienter. Et n'use pas trop de la blague "quand Duke Nukem Forever sortira" car il est finallement sorti en 2011.

Pour en revenir à la mobilité, en 2014 c'est un enjeu majeur. Tout le monde a son smartphone Android ou Apple, les forfaits 3G et même 4G sont abordables, nous sommes tous connectés à internet en permanence. On ne parle plus que " d'appareils connectés ", c'est à dire des gadgets pilotables par internet, et de nouveaux marchés s'ouvrent sur la domotique. Les smarphones et tablettes ont pris une place tellement importante que beaucoup ont prédit la mort des ordinateurs traditionnels (fixes et portables), mais nous en sommes encore loin, car ils restent une valeur sûre pour les entreprises. Les appareils mobiles eux semblent être emportés par un marché qui va beaucoup trop vite, tiré par l'avant grâce à l'obsolescence programmée dont on parlera beaucoup dans les années à venir.

Concernant les distributions Linux, bien peu de surprises sur les survivants. Debian, Ubuntu, openSuse, Fedora, RedHat, Archlinux, Slackware sont toujours là. Mandriva est une exception car elle a subit une crise majeure qui a fait fuire la majorité de la communauté, partie créer sa propre distribution : Mageia. Toutes les distributions ont fait d'énormes progrès dans la prise en charge du matériel. Aujourd'hui tout fonctionne out-the-box dès l'installation, alors qu'en 2007 tu te bagarre encore avec ton xorg.conf et ton ndiswrapper. Ubuntu a perdu beaucoup d'estime de la part des utilisateurs, car tout comme Windows Vista elle a tenté d'imposer aux gens une nouvelle interface qui ne plait pas, et utilise un applet de recherche qui envoie les données vers Amazon. Associé au fait que beaucoup d'autres distributions sont devenues faciles d'accès, une brèche s'est ouverte. On parle donc de Linux Mint qui serait LA distribution la plus utilisée en 2014, mais c'est en fait une Ubuntu avec une interface style Gnome 2 (oui Gnome 2 n'existe plus, la 3 ne fait pas l'unanimité non plus).

Pour conclure cette lettre, l'informatique est un univers qui subit énormément de remous. Les comportements changent et 7 années ont suffit à transformer un OS de bidouilleur en système de référence pour la mobilité. SteamOS nous donne l'espoir qu'il le deviendra également pour les jeux vidéo ou qu'il fera de l'ombre à Windows. Je ne sais pas où nous allons, mais j'ai l'impression qu'un bon vieil ordinateur fixe ou portable restera une valeur sûre pour encore bien des années...

systemctl timetravel.service stop

Retour sur Debian GNU/kFreeBSD dans une jail FreeBSD

Rédigé par Xavier - - 5 commentaires

Dans un précédent article j'ai résumé comment installer Debian GNU/kFreeBSD Wheezy dans une jail FreeBSD 10 et indiqué que j'avais migré le serveur hébergeant mon blog : Maniatux.fr : Debian GNU/kFreeBSD + IPv6 . Voici un petit retour d'expérience sur Debian GNU/kFreeBSD, que j'appellerai kfreebsd parce que c'est plus court.

Tout d'abord il vaut mieux utiliser la branche Jessie, et pas Wheezy car il y a quelques bugs gênants comme OpenSSH qui ne fonctionne pas à moins de devoir faire pas mal de bidouilles sur l'hôte. De plus la branche kfreebsd de Jessie est développée sur un kernel FreeBSD10, alors que pour Wheezy c'est un FreeBSD8, on s'assure donc en théorie une meilleure compatibilité.

Maniatux tournait sur une jail FreeBSD avec nginx et php_fpm compilés à partir des ports. Suite au passage en kfreebsd, avec toujours nginx et php5-fpm à partir d'apt-get, j'ai noté une baisse des performances d'affichage de mes pages, et une hausse du load average sur mon serveur. C'est très faible mais tout de même notable à l'utilisation. La commande top semble indiquer que c'est php5-fpm qui est le plus gourmand de tous, la version fournie par debian n'étant probablement pas la même que dans les ports.

A propos de la commande top, l'indicateur d'utilisation de la ram ne semble plus fiable avec des jails sous kfreebsd. Par exemple si je lance htop dans ma jail kfreebsd, il m'indique que le système utilise 120Mo de ram. Si j'installe htop directement sur l'hôte et l'exécute, il n'indique que ~30Mo. Dans la jail kfreebsd il n'est pas évident d'utiliser df car il faut exécuter une commande permettant d'extraire les informations de /proc/mounts et le résultat n'est pas toujours optimal.

Si on met de côté ces quelques points, mon impression est plutôt positive. Debian (le projet) a fait un super travail en portant son système d'exploitation sur FreeBSD, et cela n'a pas été fait à la va vite. Il y a véritablement un support suivi et cela prouve une fois de plus que Debian est une distribution de référence.

Un reboot de Stargate ?

Rédigé par Xavier - - 4 commentaires

Alors que je pensais que Stargate c'était définitivement terminé (à mon plus grand regret), ce n'est finalement pas le cas puisqu'une trilogie réalisée par Roland Emmerich lui-même (qui a fait le film de 1994) est actuellement en préparation.

Plus qu'une trilogie il s'agit d'un reboot de la franchise qui fera donc l'impasse sur SG1, Atlantis et Universe ce qui me rend plutôt inquiet. Il est vrai que la franchise Stargate est actuellement morte, donc tout projet pouvant la faire revivre est bon à prendre. Cette mort est due à un manque de renouvellement ou de maladresses, donc un reboot fait par d'autres personnes peut être une bonne occasion. Comme dit le youtubeur Durendal1 dans sa critique sur Robocop (2014), l'intérêt d'un remake c'est justement d'être différent de l’œuvre original, sinon autant regarder les vieux films non ?

Mais d'un autre côté je redoute l'effet Star Trek, c'est à dire un film hollywoodien de 2 heures qui s'adresse plutôt aux fans d'action et d'effets spéciaux qu'aux fans de science fiction, surtout que je suis fortement lassé par ces grosses productions cinématographiques qui n'ont pas vraiment d'âme et n'existent que pour l'argent.

Stargate c'est gros, c'est un univers énorme, une trame scénaristique qui s'est déroulée sur 17 saisons (10 pour SG1, 5 pour Atlantis, 2 pour Universe), comment lui rendre hommage dans un film ? C'est une autre inquiétude.

J'attends de voir ce que donnera cette trilogie qui osera rebooter la franchise (shol'va !), peut-être aurons-nous une bonne surprise, ou peut-être que cela creusera encore plus la tombe de Stargate !