Maniatux's Blog

Welcome to the internet

Internet

Et si internet avait été créé par les costumes-cravattes et pas par les barbus?

Rédigé par Xavier - - 6 commentaires

Introduction

Dans l'informatique, il y a deux types de personnes. Tout d'abord les barbus, qui imaginent les technologies, les développent, les essaient. Puis ensuite viennent les costumes-cravates qui reprennent le concept en lui ajoutant plein de verrous, de limitations, dans le seul but de faire payer l'utilisateur final.

Lorsque les accès à internet ont commencé à être proposés, au début des années 90, le "grand concept" était le web, c'est à dire le système de pages HTML avec des liens hypertextes. Microsoft n'y croyait pas et tenta de lancer son propre réseau, The Microsoft Network. Fort heureusement pour nous, ce fut un échec et ils durent accepter le web en développant leur navigateur, Internet Explorer. Et si l'histoire avait été différente?

L'internet Microsoft

Côté utilisateur

Aujourd'hui, je suis allé dans une boutique pour prendre un abonnement à internet. Je vois les tarifs: 99€, 179€, 299€... Je demande des explications au vendeur. Il me dit que si les prix sont chers, c'est parce que eux même doivent payer une licence fort onéreuse pour avoir le droit de vendre des abonnements. Il me montre ensuite un grand tableau récapitulatif des abonnements:

  • L'abonnement à 99€ est réservé aux familles et étudiants, il donne accès aux encyclopédies, au mail, aux sites internet.
  • L'offre 179€, accessible aux PME, donne en plus accès aux services de VoIP, à la messagerie instantanée, aux sites de e-commerce.
  • L'offre à 299€ est un pack donnant accès à tout l'internet, avec du support entreprise.

Le vendeur m'explique ensuite qu'en plus de payer l'accès à internet, je dois payer un abonnement au "Microsoft Live" pour pouvoir surfer. Donc payer deux fois. Un truc de fou! Ah oui et un paté de 35 pages de licence à lire, qui explique ce que j'ai le droit de faire ou ne pas faire (il est dit que si je ne suis pas d'accord je peux rapporter le modem au vendeur et demander un remboursement).

Je me rends chez un ami bidouilleur qui dispose d'un accès à internet. Grosso modo le navigateur n'est pas super moderne, n'a pas d'onglets, pas d'extensions, la faute à une concurrence inexistante. Les pages sont longues à charger et tous les sites installent des "Active X" en toute impunité. Il me montre un ordinateur sous Linux mais il n'est pas possible d'accéder à internet, car tous les services sont propriétaires. On trouve bien un pseudo-navigateur web, mais il utilise wine à mort et les pages rendent très mal.

Côté serveur

Un serveur pour internet doit obligatoirement avoir Windows Server, fort cher, et il faut en plus payer une licence pour avoir le droit de se connecter au réseau. Tous les sites tournent en .asp, rien d'autre n'existe ou n'est autorisé. Les serveurs ne respectant pas les conditions sont bannis du réseau.

Quelques barbus ont tenté de soulever l'opinion publique contre l'appropriation du réseau mondial par Microsoft, mais le gouvernement a déclaré qu'il était "normal qu'internet s'appuie sur une entreprise solide, offrant beaucoup d'emplois et assurant une continuité de service". L'industrie du disque est ravie depuis l'interdiction de circulation du .mp3 et du .avi en faveur du .wma et .wmv pétés de DRM.

L'internet Apple

Côté utilisateur

Le modem coûte 600€, et il est obligatoire de prendre un abonnement chez Orange, car ils ont un contrat d'exclusivité. Il nécessite iTunes, et donc un Mac pour fonctionner. L'accès à chaque site est facturé entre 1 et 3€. Les sites de e-commerce doivent reverser 30% de leur chiffre d'affaires à Apple. Les sites d'informations comme ZDNet, Lemonde.fr sont soumis à un strict contrôle. Tout article caricatural ou sensible peut être censuré sans conditions. La VoIP et le P2P ont été bloqués sur demande express de Orange et des majors du disque. TOUT doit passer par iTunes.

Le navigateur web n'a qu'un seul bouton. Pas de barre d'adresse, pas d'extensions, ce n'est pas permis. Quand on le lance, on arrive sur un "web store" avec les sites listés sous forme d'icônes. Il y en a des milliers ils sont triés par fonction (informations, jeux, etc...). Toutes les vidéos sont au format h264, les images dans un format made in Apple propriétaire lui aussi. Tous les contenus multimédias sont centralisés dans iTunes.

Celui qui veut créer un logiciel et le diffuser sur internet doit céder tous ses droits à Apple. Ou alors le diffuser en dehors du net si il n'est pas content. Quand on demande aux gens ils disent "oui mais Apple a une longueur d'avance sur les autres, ils font des produits de qualité qui tombent jamais en panne donc au final ça vaut le coup!!"

Côté serveur

Un serveur Apple coûte 4999€. C'est un Core2duo avec 8 Go de ram seulement. C'est majoritairement du UNIX avec un gros logo de pomme dessus, et un boitier argenté arrondi. Là aussi tout contenu diffusé sur le réseau est soumis à l'acceptation des conditions d'utilisation. Tout site qui ne les respecte pas est censuré sans préavis. On a tenté d'interpeler les ministres sur les pratiques de Apple, mais on a abandonné quand on les a vu poser devant les photographes, un iPhone à la main...

Bon on se console car on peut faire un serveur avec du UNIX ou du LINUX. Seulement il faut penser à "jailbreaker" les ordinateurs clients, sinon ils refusent toute connexion.

Conclusion

La neutralité du net est importante, il faut privilégier les standards ouverts, comme le XMPP, le VP8/Theora, le CSS... et ne pas laisser le moindre organisme éliminer la concurrence et s'approprier le réseau. Ma vision propriétaire du web aurait pu se réaliser si il n'y avait pas eu de barbus, ceux qui nous cassent les pieds aujourd'hui avec leur "codec Theora" et leur "Flash c'est de la m...", si nous avions laissé Microsoft (c'est passé très près) ou Apple imposer leur vision des choses.